Actus Livres

Abd Al Malik, rappeur et désormais romancier

Abd Al Malik, rappeur et désormais romancier

Rappeur, slameur, auteur, cet admirateur de Charles Baudelaire et d’Edouard Glissant s’est aussi essayé à la mise en scène. Et publie son premier roman, « Méchantes blessures ».

« Je me demande si les écrivains d’aujourd’hui se droguent encore »

« Je me demande si les écrivains d’aujourd’hui se droguent encore »

« Ecrits stupéfiants », de Cécile Guilbert, est une impressionnante anthologie recensant les auteurs qui ont goûté, décrit, se sont inspirés ou perdus dans les psychotropes, à la recherche du fameux « dérèglement des sens » rimbaldien.

« Mon après-guerre à Paris », de Serge Moscovici : quand le cauchemar s’arrête

« Mon après-guerre à Paris », de Serge Moscovici : quand le cauchemar s’arrête

Alexan­dra Laignel-Lavastine reconstitue à partir de manuscrits le retour à la vie, après-guerre, d’un réfugié juif roumain. Les souvenirs posthumes du grand sociopsychologue Serge Moscovici, captivants.

Bermann, Davodeau, Görgün, Simonnot, Tong Cuong… Les brèves critiques du « Monde des livres »

Bermann, Davodeau, Görgün, Simonnot, Tong Cuong… Les brèves critiques du « Monde des livres »

Essais, romans, récit, reportage, chroniques, poésie, bande dessinée… 2019, 47e semaine.

« Le Dernier hiver du Cid », de Jérôme Garcin : l’ultime tragédie de Gérard Philipe

« Le Dernier hiver du Cid », de Jérôme Garcin : l’ultime tragédie de Gérard Philipe

Jérôme Garcin publie la chronique sobre et émouvante de la fin de vie du comédien, emporté par la maladie, à 36 ans, le 25 novembre 1959.

« What a Man ! », de Georges Perec : le feuilleton littéraire de Camille Laurens

« What a Man ! », de Georges Perec : le feuilleton littéraire de Camille Laurens

« Ah la la ! splatch ! paf ! scratch ! bang ! crac !/ Ramdam astral ! » Ce texte, un monovocalisme en « a » signé Gargas Parac, paraît, revu et augmenté par les amis oulipiens de l’écrivain, soucieux de rappeler la richesse infinie de son œuvre.

James Ellroy ! : la chronique « poches » de Mathias Enard

James Ellroy ! : la chronique « poches » de Mathias Enard

Le journal de bord des lectures en poche de Mathias Enard.

« Denis Roche, inventeur de formes, écrivain révolutionnaire »

« Denis Roche, inventeur de formes, écrivain révolutionnaire »

L’écrivain et poète Jean-Marie Gleize s’est ré-immergé dans l’œuvre foisonnante de Denis Roche, qui l’édita dans sa collection « Fiction & Cie », au Seuil, pour lui consacrer une biographie.

Alchimiste des mots, trafiquant du réel : James Ellroy et ses obsessions textuelles

Alchimiste des mots, trafiquant du réel : James Ellroy et ses obsessions textuelles

De passage à Paris, l’écrivain présente « La Tempête qui vient », deuxième tome de son second « Quatuor de Los Angeles ». Dans ce volume, le sordide le dispute au pervers, ses thèmes fétiches.

« Le Monde sur le vif », de Martha Gellhorn : l’histoire en direct

« Le Monde sur le vif », de Martha Gellhorn : l’histoire en direct

« Le Monde sur le vif » rassemble les articles rédigés entre 1930 et 1990 par Martha Gellhorn, cette journaliste américaine d’exception qui fut l’épouse d’Ernest Hemingway.

James Ellroy, la fin du Cid, un journal et des pensées : nos choix de lectures

James Ellroy, la fin du Cid, un journal et des pensées : nos choix de lectures

Chaque jeudi, la rédaction du « Monde des livres » propose une sélection de ses coups de cœur littéraires.

La mort du traducteur Bernard Kreiss

La mort du traducteur Bernard Kreiss

Spécialiste de la littérature de langue allemande, il a traduit entre autres Martin Walser, Thomas Bernhard, Elias Canetti, Siegfried Lenz… Distingué par de nombreux prix internationaux, il est mort le 26 octobre, à l’âge de 81 ans.

Denis Roche, dense dans l’apesanteur

Denis Roche, dense dans l’apesanteur

« Temps profond », le journal de l’écrivain, éditeur et photographe mort en 2015, paraît, et plusieurs textes sont réédités, donnant à voir et à entendre la puissance d’une œuvre précieuse.

Gallimard, grand gagnant des prix littéraires

Gallimard, grand gagnant des prix littéraires

Avec quatre récompenses majeures, la maison d’édition devance Média Participations, qui obtient son premier Goncourt, et Grasset. Après des années fastes, Actes Sud a fait chou blanc.

« Le Pass culture aurait pu constituer une preuve de confiance dans la capacité d’expression de la jeunesse »

« Le Pass culture aurait pu constituer une preuve de confiance dans la capacité d’expression de la jeunesse »

Plutôt que de créer un Pass culture qui semble « s’être perdu dans les sables », il eut été plus pertinent de proposer une aide financière à de jeunes créatifs, estime, dans une tribune au « Monde », Patrick Bazin, ancien directeur de la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou.

Du mot à l’image, le Salon Page(s met à l’honneur le livre d’artiste à Paris

Du mot à l’image, le Salon Page(s met à l’honneur le livre d’artiste à Paris

Avis aux amateurs et aux professionnels : ce rendez-vous, qui rassemble une centaine d’exposants, a lieu deux fois par an et ne dure que le temps d’un week-end.

Jürgen Habermas relit toute l’histoire de la philosophie

Jürgen Habermas relit toute l’histoire de la philosophie

En version originale. Avec « Auch eine Geschichte der Philosophie », parue le 11 novembre en Allemagne, le philosophe Jürgen Habermas entreprend une relecture de la philosophie occidentale au prisme des relations mouvementées entre foi et savoir.

La longue conquête des femmes journalistes

La longue conquête des femmes journalistes

Plusieurs parutions remédient à l’invisibilisation des signatures féminines dans l’histoire de la presse, dont « Femmes de presse, femmes de lettres », de Marie-Eve Thérenty.

Prix Femina essai, Emmanuelle Lambert expose Jean Giono à Marseille

Prix Femina essai, Emmanuelle Lambert expose Jean Giono à Marseille

Lauréate du prix Femina essai avec « Giono, furioso », Emmanuelle Lambert est aussi la commissaire de l’exposition consacrée au grand écrivain, au MuCEM de Marseille, dans le cadre de l’Année Giono 2020, qui commémore le cinquantenaire de sa mort.

« Philosophie de l’architecture », de Ludger Schwarte : l’architectonique du contrôle social

« Philosophie de l’architecture », de Ludger Schwarte : l’architectonique du contrôle social

Pour le philosophe Ludger Schwarte, l’architecture ne doit pas être réduite à « l’espace construit par les architectes », ni même ne consiste à bâtir.